28e édition des JCC, voici le palmarès

La 28e édition des journées cinématographiques de Carthage vient d’être clôturée. Après une semaine placée sous le signe du cinéma arabe et africain, où les salles de la capitale ont affiché complet, où le public a renoué avec le 7e art et où l’on a compté des milliers des spectateurs et des kilomètres de files, des centaines de mètres de tapis rouge, des dizaines de papiers dans les médias parlant de cinéma tous les jours, voici venu le temps de la moisson.

 

Ce soir les prix ont été décernés aux lauréats lors de la cérémonie de clôture qui s’est tenue au théâtre municipal. Voici le palmarès de la 28e édition des JCC :

 

Dans la catégorie long-métrage fiction :

 

Tanit d’or : The train of salt and sugar, Licinio Azevedo, Mozambique

Tanit d’argent : Inxeba, John Trengove, Afrique du Sud

Tanit de bronze : Volubilis, Faouzi Bensaid, Maroc

Meilleur montage : Thomas Marchand, En attendant les hirondelles, Algérie

Meilleure image : The train of salt and sugar, Frédéric Serve, Mozambique

Meilleure musique : Félicité de Alain Gomis

Meilleur scénario : Vent du Nord, Leyla Bouzid, Claude Le Pape, Walid Mattar

Meilleure interprétation féminine : Félicité, Vero Tshanda Beya

Meilleure interprétation masculine : Abdelmonem Chouayet, Mustafa Z

 

Dans la catégorie long-métrage documentaire :

 

Tanit d’or  : Koro du Bakoro, Simplice Ganou Herman, Burkina Faso

Tanit d’argent :  Kemityu-Cheikh Anta , Ousmane William Mbaye, Sénégal

Tanit de bronze : Upon the Shadow, Nada Mezni Hfaiedh, Tunisie

Mention Spéciale du jury : Ghost hunting, Raed Andoni, Palestine

 

Dans la catégorie court-métrage fiction :

 

Tanit d’or : Aya, Moufida Fedhila, Tunisie

Tanit d’argent : Dem Dem, Lopy Pape Bouname Marc Recchia Christophe Rolin, Sénégal

Tanit de bronze : Affabilité, Ahmed Nader, Egypte

Mention spéciale du jury : Les secrets du vent, Imen Naceri, Tunisie

 

Dans la catégorie court-métrage documentaire :

 

Tanit d’or : Jackenson-From Street kid to champion, Linda Leila Diatta, Jean Marc Poteau, Niger - Haiti

Tanit d’argent : Pas de port pour les petits bateaux, Joelle Abu Chabke, Liban

Tanit de bronze : Gaza by her, May al Odah, Palestine

Mention spéciale du jury : Cloch'art de Manel Katri, Tunisie

 

Prix Tahar Chriaa, Première oeuvre :

 

Walid Mattar pour Vent du Nord, Tunisie

 

Prix TV5 Monde, Première Oeuvre :

 

Walid Mattar, Vent du Nord, Tunisie

 

Prix UGTT :

 

Kawther Ben Hnia, pour le scénario de La belle et la meute, Tunisie

 

Prix CNCI pour la meilleur image :

 

Mohamed Siam, Force Majeure, Egypte

Hajer Boujemâa
Publié par: 
Misk
Date de publication: 
Samedi, novembre 11, 2017 - 23:00