Boney Fields et son groupe au Samsung Blues Festival

On est loin du blues calme et empreint de douceur... On parle d’un blues qui s’empare de votre corps. Qui commence par vous faire taper du pied, puis claquer des doigts, puis bouger la tête. Et qui finit par vous envahir tout entier. L’osmose entre le trompettiste, la saxophoniste, le batteur, le joueur de trombone et le pianiste donne à cette musique toute son énergie !

Rim Harrabi / Inès Ben Azouz
Publié par: 
Misk
Jeudi, mars 29, 2018 - 17:30