Noir c’est noir... Johnny est mort !

« Johnny Hallyday est parti, j’écris ces mots sans y croire. Et pourtant c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. » C’est en ces termes que Laeticia Halliday, épouse de Johnny depuis plus de 20 ans l’a annoncé via communiqué à l’Agence France-Presse (AFP) dans la nuit.

La légende de la chanson française, l’icône incontestable, Johnny Halliday de son vrai nom Jean-Philippe Smet s’est éteint dans la nuit du mardi à mercredi, chez lui, des suites d’un cancer du poumon qu’il n’a pas réussi à battre.

 

C’est vers la fin des années 50 que le public découvre le jeune Johnny Halliday, qui commence sa carrière en reprenant les chansons d’Elvis Presley.

Très vite il devient l’idole des jeunes avec deux disques sortis la même année, 1960. viennent après les concerts où il triomphe et séduit le public.

Sa carrière est lancée, les collaborations, les disques et les tubes se suivent et avec eux, le succès, les fans : le phénomène Johnny est né.

En 2000, Johnny fête ses 40 ans de carrière devant 50 000 spectateurs dans un concert gratuit qu’il a donné devant la tour Eiffel.

 

Sa dernière tournée date de l’été 2017, aux côtés de Jacques Dutronc et Eddy Mitchell avec « La tournée des vieilles canailles », une sorte d’adieu à la scène et à son public toujours fidèle et toujours au rendez-vous.

Des générations entières ont fredonnées ses tubes, « Que je t’aime » sorti en 1969, « La musique que j’aime » en 1973 ou encore « Requiem pour un fou » en 1976 et tant d’autres, que des titres qui ont marqué les esprits.

Un album hommage avec des reprises des titres emblématiques du rockeur a été enregistré par la jeune génération de musiciens, intitulé « On a tous en nous quelque chose de Johnny », on y trouve entre autres Garou, Benjamin Biolay, Patrick Bruel, Florent Pagny.

 

Près de 60 ans de carrière, 110 millions de disques vendus, 4 générations qu’il a accompagnées et réussi à séduire, Johnny Halliday est tout ça, mais il est surtout l’emblème de toute une jeunesse, que la France, et la scène musicale mondiale pleurent aujourd’hui.

 

 

Souhir Hamrouni Buonomo
Publié par: 
Misk
Date de publication: 
Mercredi, décembre 6, 2017 - 11:30