Backstage: Love and Revenge

Hommage électro-glamour avec pour égérie la sulfureuse Ismahane. Gravitent autour de "la chanteuse à la mouche" d’autres figures de la culture pop arabe des années 40 et des comédies musicales égyptiennes. Quand des artistes contemporains décident de se plonger corps et accords dans cet univers, ça donne Love and Revenge. Nous avons filmé les préparatifs du live de Love & Revenge, à l’Acropolium de Carthage, où nous avons rencontré Rayess Bek qui a changé sa casquette de rappeur pour se lancer dans un set extatique, accompagné des vidéos de La Mirza, du oud électrique de Mehdi Haddab et de Julien Perraude au clavier.

 

 

 

 

Rym Haddad
Publié par: 
Misk
Lundi, mars 27, 2017 - 16:00