HABIBI FUNK sort un documentaire inédit
HABIBI FUNK sort un documentaire inédit

Habibi Funk sort un premier documentaire réalisé par Paloma Colombe sur le musicien et compositeur algérien Ahmed Malek. La réalisatrice s’est rendue à Alger, la ville natale de l’artiste où elle a retracé la vie de ce dernier à travers des souvenirs relatés par sa fille et par certains de ses plus vieux amis.

 

Ahmed Malek est né le 31 mars 1931, il était un compositeur célèbre surtout pour son travail sur des bandes sonores qui ont marqué l’époque. L’artiste algérien s’inspirait beaucoup du jazz, du rock psychédélique et du funky R & B tout en gardant les traditions de la musique arabe. Ces combinaisons des genres faisaient alors la signature si unique d’Ahmed Malek.

 

Il a connu un premier succès imminent en 1972 en réalisant la musique du film Les vacances de l’inspecteur Taha du réalisateur Mousa Hadad. Dès lors, Ahmed Malek est devenu incontournable et a composé d’innombrables partitions pour des films, dont une pour le film algéro-tunisien Azizaen 1981 réalisé par Abdellatif Ben Ammar, devenue un collector. Le compositeur emblématique est décédé en 2008, Habibi Funk lui rend alors un bel hommage à travers ce documentaire qui sortira le 11 janvier 2019 sur la plateforme Apple Music et qui sera disponible une semaine plus tard (le 18 janvier) sur toutes les autres plateformes.

 

 

 

 

Aux origines du Habibi Funk

 

Derrière Habibi Funk, il y’a toute une histoire. En effet, trois ans auparavant le DJ allemand DJ Jannis Stürtz découvre une musique arabe (Afrique du Nord, Moyen-Orient) méconnue du grand public, une musique au caractère arabe, mais influencée par la musique occidentale des années 1970-1980. Le DJ se passionne alors de ces trésors cachés et c’est ainsi que Habibi Funk est né. Le Habibi Funk n’est donc pas un genre musical qui a déjà existé, mais inventé comme le confie le Dj Jannis Stürts au magazine Noisey, mais selon lui c’est « un son très particulier qui emprunte autant aux traditions locales qu’à des influences américaines ou occidentales ».   

 

Habibi Funk c’est alors un voyage musical unique dans la facette méconnue du monde arabe. Il nous éloigne des stéréotypes musicaux arabes et nous fait découvrir des sons éclectiques aux intonations funky, rock, soul ou encore pop. Pour trouver ces joyaux musicaux, le DJ Jannis Stürtz se rend dans villages tunisiens, algériens, libanais, soudanais pour rencontrer les artistes, leurs proches. Grâce à ces voyages, il déniche ces disques rares et nous permet alors de nous évader dans ces musiques sensationnelles. 

 

 

Ghalia Kriaa
Publié par: 
Misk
Date de publication: 
Vendredi, janvier 4, 2019 - 16:15