Le prolifique dramaturge américain Neil Simon s’éteint à l'âge de 91 ans
Le prolifique dramaturge américain Neil Simon s’éteint à l'âge de 91 ans

Broadway a perdu une de ses légendes: Neil Simon, roi de la comédie, a succombé à des complications liées à une pneumonie.

 

Neil Simon, c’est l’homme à qui l’on doit The Odd Couple, Lost in Yonkers ou encore Barefoot in the Park; Ses oeuvres évoquaient les vicissitudes de la vie quotidienne des classes moyennes, usant de l’humour pour rendre compte de situations humaines auxquelles les spectateurs s’identifient. Le natif de New York, qualifié de “Saint patron du rire” par le magazine Time, nous a légué plus de trente pièces de théâtre, une vingtaine de scénarios et cinq comédies musicales.

 

Un des plus grands auteurs de comédie de la seconde moitié du XXe siècle:

 

C’est en 1965 que sa carrière se propulsa, grâce à The Odd Couple. Rien qu’un an plus tard, quatre de ses pièces se donnaient en même temps à Broadway. Dans les années 80, Neil Simon a aussi écrit une trilogie partiellement autobiographique: Brighton Beach Memoirs, Biloxi Blues et Broadway Bound. Il a notamment gagné son premier Tony, récompense théâtrale américaine la plus prestigieuse, grâce à Biloxi Blues.

 

neil_simon.jpg
Le Neil Simon Theater, au coeur de Manhattan, baptisé au nom du dramaturge en 1983.

 

Plusieurs de ses écrits ont été adaptées plus tard au cinéma et à la télévision (e.g. The Goodbye Girl). Il prenait plaisir à explorer les conflits familiaux, de manière à s'approprier un nouveau genre théâtral défini comme la «comédie des névroses urbaines».

Durant sa carrière, il a remporté un prix Pulitzer - pour Lost in Yonkers (1991) -, un Golden Globe et trois Tony.

 

Interview de Neil Simon par le New York Times en 2008:

 

 

 

Cette interview résume décemment la carrière du légendaire dramaturge américain; Qu’il repose en paix.

 

Ahmed Krichene
Publié par: 
Misk
Date de publication: 
Mercredi, août 29, 2018 - 15:30