Le rappeur Bushwick Bill, fondateur des Geto Boys, n'est plus
Le rappeur Bushwick Bill, fondateur des Geto Boys, n'est plus

Le rappeur et fondateur des Geto Boys Bushwick Bill est décédé hier dimanche à l'âge de 52 ans. Il a été diagnostiqué (très tardivement) d'un cancer du pancréas en fevrier dernier, cancer qu'il avait révélé publiquement. Bushwick Bill et ses Geto Boys ont marqué le monde du hip hop qui, dans les années 90, était dominé par la guerre east coast/west coast.

 

Les Geto Boys avaient un rap singulier marqué par les sonorités du South. Ils se sont surtout fait connaître grâce à l'album We Can't Be Stopped (1991), un album dont la pochette fait apparaître Bushwick Bill sortant de l'hôpital dans un brancard, accompagné des deux autres membres du groupe Scarface et Willie D. C'est dans cet album que l'on retrouve le fameux 'Mind Playing Tricks on Me', un hymne pionnier dans le monde du hip hop grâce à son honnêteté quant à la réalité anxieuse et violente des jeunes dans les États Unis des années 90. À rappeler qu'en 1991 sortait aussi le film Boyz N The Hood, pièce cinématographique décrivant parfaitement la réalité culturelle de l'époque.

La santé mentale était un sujet inévocable chez les rappeurs. Le rap était pour les dures, des dures comme Bushwick qui avait évoqué dans une interview qu'il n'avait pas peur de mourir; Il avait en effet perdu un oeil en se tirant dessus à l'issue d'une altercation avec sa compagne. « Je suis mort et je suis revenu le 19 juin 1991, alors je sais comment c’est de l’autre côté », avait-il expliqué. 

 

 

 

Ahmed Krichene
Publié par: 
Misk
Date de publication: 
Lundi, juin 10, 2019 - 16:15