Miúcha, figure de la bossa nova, est décédée à l'âge de 81 ans
Miúcha

 

Heloisa Maria Buarque de Holanda alias Miúcha était une des grandes figures de la musique contemporaine brésilienne. Elle avait signé 14 albums en quarante ans de carrière, naviguant entre bossa nova, samba et jazz, et collaborant, entre autres, avec le saxophoniste américain Stan Getz.

 

joao_gilberto_miucha_et_son_celebre_frere_chico_buarque.jpeg
João Gilberto, Miúcha et son célèbre frère Chico Buarque dans les années 60.

Soixante ans depuis la naissance de la bossa nova, un genre doux et sophistiqué originaire du Brésil de la fin des années 50. Miúcha était la femme de l'un des pères fondateurs du genre, João Gilberto et la mère de Bebel Gilberto. Elle grandit dans une famille d'artistes, son père côtoyait les plus grandes figures de l'époque tels Vinícius de Moraes, poète et également père fondateur de la bossa nova... Miúcha a joué ses premiers accords de guitare avec lui ! Connue surtout comme interprète, elle a aussi composé quelques chansons comme "Triste alegria" (1979) ou "Todo amor" (1980).  Elle a enregistré les vocales anglaises sur l'album The Best of Two Worlds (1976) réunissant João Gilberto et Stan Getz une décennie après le live album Getz/Gilberto #2. La voilà en présence de Tom Jobim, Toquinho et de Moraes dans la vidéo ci-dessous :

 

 

 

Ahmed Krichene
Publié par: 
Misk
Date de publication: 
Samedi, décembre 29, 2018 - 10:15