Miskothèque #59 : Alsarah & The Nubatones « Soukura »

Cette princesse nubienne nous vient de Khartoum, la capitale du Soudan, où elle a vécu jusqu’à l’âge de 8 ans. Avec ses parents, elle a migré vers le Yémen ensuite vers New York où elle a étudié la musique. Alsarah écrit et chante, elle est aussi ethnomusicologue. En 2010, le groupe Alsarah & the Nubatones est né de discussions entre la chanteuse et son ami Rami El Asser (percussionniste) sur la musique de Nubie, sur les migrations et sur les cultures égyptienne et soudanaise. Leur musique est un mélange entre le traditionnel et la pop. Soukura (il est tard) est un extrait de leur premier album « Silt », sorti en 2014.

 

 

 

 

Crédit photo : Carlos Ramirez

 

 

Hajer Boujemâa
Publié par: 
Misk
Date de publication: 
Mercredi, mai 24, 2017 - 12:15