Un album inédit de Miles Davis sortira bientôt !
Un album inédit de Miles Davis sortira bientôt !

Dans le monde du jazz, Miles Davis est incontestablement un game changer. En septembre 2019, vous aurez une nième fois l'occasion de confirmer cela grâce à la sortie d'un enregistrement inédit, celui de l'album Rubberband, gardé par la Warner depuis 1985. Qui dit Warner Bros Records dit le moment où Davis surprend le monde de la musique en quittant Columbia Records après pas moins de 30 ans de collaboration. C'est en octobre 1985 que Miles se lance dans l'enregistrement de l'album 'perdu', un album dont les fans ont déjà découvert un aperçu l'année dernière lors de la sortie des quatre titres du Rubberband EP. On vous laisse découvrir ci-dessous le titre éponyme de l'album le temps de le visiter en entier d'ici l'automne prochain.

 

 

 

 

Sur Rubberband, Miles se dirige vers de nouveaux horizons musicaux teintés de funk et de soul. C'est sous la supervision du producteur américain Tommy Lipuma que le trompettiste se familiarise peu à peu avec son nouveau label. Davis contacte beaucoup d'artistes pour collaborer dans sur album -Il avait notamment l'intention de collaborer avec Chaka Khan ou encore Al Jarreau.

 

Pour la production de cet album, Miles demanda les services du guitariste Randy Hall. Hall était un ami d'enfance du neuveu de Miles, Vince Willburn Jr. Vince et Hall jouaient souvent ensemble étant ado et notamment au sein du groupe AL7. Au début des années 80, ce groupe était apprécié par Miles. Il s'agit de la  période où le trompettiste s'offrait du repos loin des tournées et des enregistrements, dans son appartement de New York. Quelques années plus tard, Miles contacta Hall pour la production de Rubberband et celui-ci a accepté à la condition de co-produire avec Attala Zane Giles. C'est ainsi que Hall et Giles ont pris les rennes de cet album qui, au final, apporta onze titres. Sauf que Lipuma n'aimait pas ce qu'il entendait. Et ce malgrè le fait que Miles, Hall et Giles étaient tous convaincus qu'ils avaient un album entre les mains. Lipuma a souligné que l'album "ne faisait rien ressentir", "On sent qu'il ne se passe rien". Moins d'un an après sort Tutu (1986), album commercialement à succès pour Miles et donc le premier album officiellement sorti sur Warner Bros. Records. 

 

Quant à Rubberband, Hall et Giles étaient choqués de la décision de Lipuma. Ils sentaient tous les deux qu'il y'avait prise de contrôle sur la musique de Miles. “The music industry is political” disait Hall, “people will smile in your face while they stab you in the back.”

 

En tous les cas, l'album verra le grand jour en septembre prochain grâce à la Miles' Estate et puis aussi Hall, Gilles et Willburn Jr. Ils ont tous les trois sorti les anciens enregistrements en fin d'année 2017 pour révéler au grand monde l'album 'osé mais perdu' de Miles Davis.

 

Ahmed Krichene
Publié par: 
Misk
Date de publication: 
Lundi, juin 17, 2019 - 11:15
Ce que le Cool Jazz doit à Lester Young et Miles Davis