Un nouveau souffle pour la culture en région..
Un nouveau souffle pour la culture en région..

 

Le ministère de la culture a lancé un programme de réhabilitation de 100 maisons de culture et de 200 bibliothèques publiques et régionales. Ce projet a été lancé le 30 mai 2019 et se prolongera jusqu’au mois de décembre. Ses principaux challenges seront le soutien des projets culturels initiés par ces institutions, la remise en état des infrastructures et enfin, la rénovation des bâtiments avec l’aide d’artistes plasticiens et de la jeunesse locale.

 

Cette initiative vise à décorer ces édifices, à les réarranger de manière à en faire des lieux de convergences idéelles et artistiques ouvertes sur le monde. Elle se propose également d’intégrer les jeunes aux sphères culturelles et artistiques par le biais de projets de création picturales d’embellissement. Chaque projet suppose la participation de groupes d’artistes plasticiens qui circuleront entre les régions. Toute création est soumise à des critères objectifs qu’elle devra respecter notamment la représentativité régionale des œuvres et l’harmonie générale entre elles.

 

Dans ce sens, l’art du graffiti, dont la popularisation en tant que moyen d’expression picturale sera au cœur du dessein, satisfera ces crédos; il sera invité à puiser son inspiration dans les spécificités locales, à les sublimer par la création et à en laisser une trace indélébile, sorte de promotion éternelle des racines.

 

La Tunisie post-révolutionnaire, avide de cette liberté qu’elle a dû arracher, ne pourra assouvir son désir que dans la culture; cette exaltation intellectuelle qui fait l’Homme et à qui l’Homme doit rendre justice. Dans un paysage où l’intellect peine encore à émerger de l’ombre, ces offensives portent en elles une lueur d’espoir de renaissance à laquelle nous voulons croire.

 

Miryam Ben Romdhane (D’après TAP)
Publié par: 
Misk
Date de publication: 
Vendredi, juin 7, 2019 - 15:15
Pop Culture: Bienvenue dans le monde de la philosophie pop !
Stephen Hawking
La francophonie en fête
Du nouveau : L’Hôtel du Lac pas encore condamné ?
Yennayer c’est aujourd’hui, bonne année 2969
Affiche 2018 du festival CHOUFTOUHONNA